프랑스 현대극에 나타난 다시쓰기의 미학 : 메테를링크의 『조아젤』과 세제르의 『어떤 태풍』을 중심으로

Title
프랑스 현대극에 나타난 다시쓰기의 미학 : 메테를링크의 『조아젤』과 세제르의 『어떤 태풍』을 중심으로
Other Titles
Esthétique de la réécriture dans le théâtre français contemporain : autour de Joyzelle de Maeterlinck et Une tempête de Césaire
Author(s)
이선화
Keywords
다시쓰기; 패러디; 패스티쉬; 셰익스피어; 메테를링크; 세제르; 『태풍』; 『어떤 태풍』; 『조아젤』; réécriture; parodie; pastiche; Shakespeare; Maeterlinck; Césaire; 『The Tempest』; 『Une Tempête』; 『Joyzelle』
Issue Date
201008
Publisher
프랑스문화예술학회
Citation
프랑스문화예술연구, v.33, pp.289 - 343
Abstract
Aujourd'hui, l'aspect de la réécriture est trouvé dans presque tous les genres artistiques à tel point qu'on peut la prendre pour une vogue. A l'origine de ce phénomène, il y a la difficulté de trouver des sujets originaux, et le désir de compter sur la dignité des oeuvres justifiées sur la théâtralité et la popularité. Il semble que la réécriture est ainsi une sorte de séduction irrésistible chez des auteurs. Dans cet article, entre autres, nous avons analysé et comparé deux pièces de théâtre d'après Shakespeare : Joyzelle et Une tempête. Bien qu'elles soient adaptées d'après le méme oeuvre, La Tempéte,elles montrent des différences considérables dans l'ambiance et le but de la création. Tandis que Maeterlinck poursuivant le théâtre symboliste, veut représenter la triomphe et la noblesse de l'amour àtravers la pureté et la générosité de Joyzelle, Césaire s'efforce de soulever des problèmes de la colonisation, à savoir, la contradiction politique d'une relation dominant-dominé, la révolte sur la repression et l'injustice. En ce qui concerne la forme de la pièce, celle de Césaire est plus fidèle à celle de Shakespeare que celle de Maeterlinck. Césaire en garde le titre, les noms des personnages, voire la composition des épisodes. Par contre, au lieu de les hériter de Shakespeare,Maeterlinck change presque tous les éléments formels. Pourtant, quant au contenu de la pièce, nous pouvons remarquer les résultats inverses. C'est Maeterlinck qui est proche de Shakespeare. Même s'il élimine la dimension politique et focalise sur l'amour des héros, la pièce suit le modèle comique de Shakespeare. Car ses personnages apaisent le conflit et l'antagonisme, finissent par réconcilier ou se marier. Par contre, c'est le message de la révolte contre la colonisation dont Une tempête veut faire preuve. Ce qui compte chez Césaire, ce n'est pas l'usurpation du pouvoir comme chez Shakespeare, mais l'accusation du pouvoir injuste et la revendication de restitution d'un territoire. La différence du contenu de la pièce parvient à celle du genre. Àstrictement parler, La Tempête de Shakespeare relève de la comédie. Si le critère de la comédie chez lui réside dans le dénouement qui se termine par la réconciliation et le pardon, la pièce de Maeterlinck se situe parfaitement dans la lignée de Shakespeare. Mais dans la mesure où les personnages de Césaire ne se réconcilient ni parviennent à un compromis, plûtot restent l'ennemi éternel, c'est difficile de dire que celle de Césaire fait partie de la comédie. A tout prendre, il est convenable de la prendre pour le drame sérieux ou la pièce à thèse. Par ce travail, nous avons pu confirmer que la réécriture n'est pas l'imitation facile ou la reproduction dépendante, mais le moteur de la production créative, et qu'elle permet d'apporter un éclairage nouveau sur l'oeuvre.
URI
http://hdl.handle.net/YU.REPOSITORY/23753
ISSN
1229-5574
Appears in Collections:
문과대학 > 불어불문학과 > Articles
Files in This Item:
There are no files associated with this item.
Export
RIS (EndNote)
XLS (Excel)
XML


qrcode

Items in DSpace are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.

BROWSE